Le couché

Tutoriel : « Le couché »

Munissez vous de :

• Un stick ( pas une cravache, le stick est plus long  )

• Un bonbon / carotte / pain  ( à ne donner qu’à la toute fin de l’exercice ou aux premières bonnes réactions de sa part )

• De la patience et de la compréhension ^^ ( rien ne sert de vouloir aller trop vite ce qui compte c’est lui expliquer convenablement, s’il ne comprend pas ne vous énervez surtout pas réfléchissez, calmez vous et essayer de voir si vous ne vous êtes pas trompé dans la demande. )

Pour ce tour plusieurs méthodes :

La méthode 1 :  

(Celle que je conseille car moins dangereuse mais il faut beaucoup de patience car il faut le faire en plusieurs jours )

IMG_8747

• Pour cette méthode il vous faut malheureusement du sable donc une carrière ou un endroit ou votre cheval se roule très fréquemment et le faire en plusieurs jours  !

ETAPE 1 ( n’hésitez pas à faire cette étape plusieurs jours avant de passer à l’étape 2 )

• La première chose à faire s’il fait beau est de doucher vos chevaux en entier ( il faut qu’ils soient mouillés ), vous remarquerez que souvent lorsque vous douchez vos chevaux et les relâcher au pré la première chose qu’ils vont faire c’est se rouler à l’endroit le plus crade possible ou dans le sable ( alors que vous veniez de le faire tout beau ^^ oui je confirme c’est rageant mais c’est comme ça ).

• Faite comme d’habitude après la douche lâchez le dans le sable et essayer de rester assez proche de lui ( prévoyez une récompense avec vous ), dès que vous voyez qu’il va se coucher encouragez-le fortement en lui disant ( « c’est bien continu, couche toi », n’hésitez pas à dire « couche toi plusieurs fois ). La toute première fois n’essaye SURTOUT pas d’aller vers lui vous ne feriez que le faire se relever et vous n’arriveriez jamais à le refaire vu qu’il se serait demandé pourquoi vous vous êtes jeté sur lui précipitamment.

ETAPE 2  ( même chose que l’étape 1 vous devez faire cette étape plusieurs fois )

• Doucher de nouveau votre cheval et refaite l’étape 1 mais cette fois en essayant de vous rapprocher un peu de votre cheval lorsqu’il se roule. Ne vous approchez pas totalement de lui vous risqueriez de le faire se lever. Continuer à lui dire  » couche ou roule  » lorsqu’il le fait. Une fois qu’il se relève aller lui donner une récompense et caresser le.

ETAPE 3 ( étape la plus difficile et qui risque mettre du temps si vous essayez de trop brusquer votre cheval )

• Maintenant que vous sentez que votre cheval vous a accepté à côté de lui quand il se roule vous devez réussir à lui donner sa friandise tant qu’il est au sol et avant qu’il se relève. Pour cela vous devez vous rapprochez tout doucement ( ne vous jetez pas sur lui dès qu’il est au sol ^^ ) et tendez lui soit un morceaux de pain soit une carotte ( il faut que ça soit une friandise longue et très visible car de cette façon vous n’avez pas à vous rapprochez trop de lui pour lui donner et surtout il le voit, un petit bonbon rond il ne le verra pas et ne viendra pas le cherche dans votre main ).

N’oubliez pas de lui dire  » le mot magique  » au moment ou il va se coucher et le féliciter de la voix quand il se couche.

ETAPE 4     ( un peu plus compliqué mais sachez qu’une fois qu’il arrivera à faire cette étape normalement après le tour sera connu très rapidement ! )

• Douchez encore votre cheval ( vous aurez jamais eu un cheval aussi propre en si peu de temps avec ce tour ^^ )

• Gardez votre cheval en licol avec une longe assez longue de préférence et allez à l’endroit ou il se roule habituellement. Vous avez surement remarqué mais votre cheval tourne en rond et se baisse avant de se coucher. Il faut donc faire la même chose que lui en le tenant en longe baissez la tête et regardez le sol, tirez légèrement sur sa longe pour qu’il basse la tête aussi et faite le doucement tourner en rond en disant  » le mot magique « . Dès que vous voyez qu’il commence à se baisser et gratte le sol, encouragez le beaucoup dite lui  » Oui c’est ça, couche toi « .

Il est possible qu’il se se couche pas mais essaye dans ce cas félicitez-le bien et recommencez le lendemain 🙂 déjà si vous êtes arrivés jusque là dites vous que très bientôt, dans les jours à venir il va se coucher à côté de vous.

La méthode 2 :   

( à ne pas faire si votre cheval ne répond pas parfaitement bien aux pressions et tire au renard – Je conseil pour cette méthode que votre cheval connaisse l’exercice des sept jeux Parreli qui s’appel « le jeu du porc-épic » —> Je vous ferai un tutoriel ) 

Voilà le lien vers la vidéo que j’ai faite lorsque j’apprenais le couché à ma jument, c’était seulement sa 3 fois donc vous pouvez voir comment ça s’est passé 🙂 ( attention tout de même ce n’était que la troisième fois pour la mienne mais celle-ci connaissez les tour Parreli par cœur ce qu’il fait qu’elle comprend la moindre de mes gestuelles, ne vous attendez pas à se résultat en trois fois si votre cheval ne connait pas les jeux parreli  ) 

ETAPE 1 :

• Pour cette méthode votre cheval doit si possible connaitre la révérence et le jeu parreli ( jeu du porc-épic ). Le but étant de le faire basculer sur le côté pour qu’il « tombe » en couché, il vaut mieux éviter de le faire avec de grand chevaux si vous le faite sur un sol dur car ceux-ci pourraient se faire mal. 

• Dans un premier temps munissez vous d’un licol et d’une longe voir d’un morceaux de pain. Saisissez son antérieur dans votre main et tirez ( légèrement mais fermement ^^ ) vers l’arrière comme si vous lui demandiez une révérence en gros. Vous devez en même temps que vous tirez sa jambe vers l’arrière tirez sur la longe ( encore une fois doucement pour pas qu’il se braque ) vers vous de façon à ce que sa tête vienne vers vous et que son épaule de votre côté bascule vers l’autre côté. En fait vous devez lui suggérer de laisser tomber son poids du côté opposé au vautre.

En même temps que vous tenez sa jambe et la longe essayer avec votre épaule d’appuyer légèrement sur son épaule à lui pour le faire basculer.

• ATTENTION quand vous faites cela ne forcer jamais trop et surtout allez y crescendo ( en commençant très doucement et en demandant de plus en plus fort s’il ne se passe rien ). Vous devez dès que vous sentez qu’il se laisse descendre un peu relâchez toute pression, reposez son pied doucement et le féliciter beaucoup. Il doit comprendre que dès qu’il essaye de se laisser descendre ( même un tout petit peu – même si ce n’est que un pied au sol ) que c’est déjà très bien.

• Cet exercice étant très éprouvant ne lui demandait jamais sur plus de 10 minutes par jour.

•  A force de répéter cette opération vous verrez à priori votre cheval va soit se laisser tomber sur le côté soit se mettre à genoux. Dans ce cas félicitez le énormément !

• Si vous voyez comme Chamane dans la vidéo que le cheval ne se couche pas mais ne panique pas en essayant d’enlever sa jambe brusquement alors ne lâchez pas son antérieur et reculez avec lui, à priori il devrait se mettre à genoux. 🙂

Je répète encore une fois que cette METHODE peut être dangereuse et si vous ne connaissez pas suffisamment votre cheval il peut perdre confiance en vous. Donc à utiliser avec parcimonie et surtout en écoutant vraiment votre cheval et sans le brusquer !!!


DSC_0957

Courage vous finirez par y arriver 😀 . N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire et me dire si vous y êtes arrivés ! ♥


Ils ont réussi grâce à ma méthode :

Charlène et sa jument Hannabelle

Publicités

7 réflexions au sujet de « Le couché »

  1. Clara Roelands

    Merci pour ces bons conseils 🙂 cependant, je recommande la première méthode mais pas la deuxième étant donne que la révérence peut faire mal au dos du cheval et quil faut avoir une grande confiance mutuelle entre le cavalier et le cheval. 🙂 merci!

    Aimé par 1 personne

    1. chamanou

      Merci Clara 🙂
      Oui la révérence est à faire peu souvent et sur des chevaux en très bonne forme ! Après pour le couché ce n’est qu’une « étape » pour lui apprendre, une fois que le cheval connait à la voix plus besoin de passer par cette étape celui-ci se couchera comme bon lui semble ^^

      J'aime

    1. chamanou

      Yes je connais aussi, en fait je l’utilise plus ou moins en même temps que la méthode 2 ! Disons que ma jument se coucher quand je me baisse et que je fais comme si j’allais me coucher aussi^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s