Les stables boots BackOnTrack la solution contre l’engorgement

Vous avez surement entendu parler de Back On Track mais savez vous réellement comment fonctionnent leurs produits ? Aujourd’hui je vais vous présenter les stables boots Back-On-Track que j’ai pu tester pour un soucis d’engorgement d’étoile et une sorte de suros fibreux.

16831709_10208708047677810_1889064938_n.jpg

Vous vous posez surement la question « Qu’est ce que cette marque a de si particulier? »

Voici deux paragraphes tirés du site officiel :

L´effet Back on Track
Les protections articulaires et musculaires Back on Track sont toutes fabriquées à partir de tissus dont les fibres contiennent de la céramique, connue pour ses qualités thermo-réfléchissantes. Ce tissu innovant est le résultat d’une combinaison entre les enseignements tirés de la médecine traditionnelle Chinoise et la technologie textile moderne s’appuyant sur la recherche scientifique. Les particules de céramiques sont fondues pendant la fabrication du polyester d’où sont tirées les fibres servant à la constitution du tissus. Lorsqu’elles sont stimulées, les particules céramiques irradient en retour la chaleur vers le corps. Cette chaleur est réfléchie sous la forme de rayonnement à ondes longues, connue aussi sous le nom de rayonnement infrarouge à ondes longues .

Radiation de chaleur
Il est bien établi et certifié que les rayonnements infrarouges à ondes longues augmentent la circulation sanguine. Cette augmentation de la circulation sanguine dans les tissus aide à soulager la tension musculaire et améliore les performances. Une importante propriété de ce phénomène est l’effet préventif sur les blessures qui est obtenu quand les protections sont utilisées lors de l’entraînement et la compétition.

J’ai donc eu l’occasion de tester ces petites merveilles pour étoile qui a eu suite à une blessure avait un soucis d’engorgement et un début de suros fibreux.

J’ai donc pu utiliser ces stables boots avec le rythme suivant :

  • 2 heures pendant 4 jours de suite, au bout de 2 jours donc 4 heures d’utilisation l’engorgement a totalement disparu et étoile était beaucoup moins raide qu’avant.
  • J’ai laissé un jour de repos, puis le lendemain 3 heures et j’ai alterné ce rythme avec un jour repos et un jour 3 heures pendant environ 8 jours, j’ai senti une véritable amélioration au niveau de la souplesse de ces articulations et de ces allures et surtout la réduction progressive du suros fibreux qui est à ce jour encore un peu présent mais qui d’après la vétérinaire va passer dans le temps quand déjà la petite croûte présente sur le dessus ne sera plus là.

dzeadf.jpg On peut voir ici sur la première photo l’engorgement au niveau des tendons ainsi que sur la deuxième photo le suros sur sa jambe qu’on voit bien quand on est de face.
Sur la dernière prise de vue prise après trois d’utilisation on remarque bien qu’il n’y a plus du tout d’engorgement et que le suros n’est quasiment plus visible. On le sent malgré tout encore au touché mais il va finir par se résorber d’après la vétérinaire.

16934317_10208720838637576_508450189_n.jpg

Après 15 jours d’utilisation étoile à retrouvé des jambes d’athlète ahah et surtout elle marche beaucoup plus aisément qu’avant je sens que ça lui a vraiment fait du bien.

Très pratique aussi le fait de pouvoir les utiliser comme protections de transports, comme elles sont moelleuses et épaisse elles protègent super bien et en même temps elle prépare les tendons pour une éventuelle épreuve et au retour du concours elle permettent aux tendons de récupérer rapidement !

Je vous fait des photographies plus précises de sa jambe dès que j’ai récupéré mon appareil photo qui est parti chez Nikon pour quelques soucis. J’ai aussi des vidéos avant après utilisation sur un cercle je vous les mettrai également au retour de mon appareil 🙂

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les stables boots BackOnTrack la solution contre l’engorgement »

  1. Sophie - Horse-Connect

    J’aime tellement cette marque ! J’ai commencé par le chauffe dos pour ma jument qui a un dos extra long et donc un peu faible. Je crois que nous l’avons adopté toutes les deux.
    Pour moi, j’ai un investi dans un caleçon : c’est super pour les douleurs aux hanches (et qu’est-ce que ça chauffe, non de diou !)
    Et là, je zieute depuis quelques temps sur la chemise et sur les guêtres de repos.
    Dommage qu’elle soit si chère !

    J'aime

    1. chamanou

      Je pense que le chauffe dos sera aussi mon prochain investissement ça à l’air top ! 🙂 Ah super je ne savais même pas qu’ils faisaient des pantalons c’est vrai que ça peut être intéressant.
      Oui un peu onéreux mais bon tellement efficace

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s